Le Dernier Loup-Garou

86029125_o

Messieurs les créatures classiques, mettez-vous en rang, merci, je vais faire l’appel : le Vampire, la Momie, le Zombie, la créature de Frankenstein, mais…mais…ou est le Loup-Garou ?

84443716_o(Le Loup-Garou, 1941)

Parmi tous ces célèbres monstres, le loup-garou a toujours exercé sur moi une très grande fascination. La dualité de l’homme et de l’animal, la bestialité incarnée, la sauvagerie, le romantisme de la pleine lune, tout cela éveille en moi un besoin de pilosité foisonnante et de viande crue. Si les lycanthropes ont surgi dans ma vie via des livres illustrés pour enfants et m’ont servi de base pour m’imaginer me transformer en énorme loup-garou semant la terreur dans mon village natal, c’est bien le cinéma qui a rassasié mon besoin pressant de vivre parmi parmi les loups. Si tout le monde s’accorde à dire que Le Loup-Garou de Londres (1981) est un excellent film (ce qui est le cas), n’oublions pas non plus le joyau bizarroïde de Joe Dante, Hurlements (1981). S’éloignant quelque peu du film de loup-garou, il serait dommage également de passer à côté de La Compagnie des Loups  et surtout du magnifique Wolfen (1981, décidément une très bonne année pour les canidés). Finissons ce tour d’horizon cinématographique avec les plus récents Ginger Snaps (2000) qui revisitent très intelligemment le thème du lycanthrope à travers le parcours déchirant de deux soeurs. Je passerai sous silence les Underworld, Van Helsing et autre Wolfman (le remake), qui, tous autant plus ou moins sympathiques qu’ils soient, n’apportent rien au genre.

HURLEMENTS

Par contre, je n’ai jamais croisé sur mon parcours littéraire un roman traitant avec brio ce féroce personnage poilu (honte à moi, je n’ai pas encore eu l’occasion de lire L’année du Loup-Garou de Stephen King), contrairement aux vampires qui m’ont accompagné lors de nombreuses nuits blanches grâce à Bram Stoker ou Anne Rice.

1287553336(un classique de la Hammer réalisé par Terence Fisher en 1961)

Bref, c’est en écoutant l’excellente et indispensable émission de radio Mauvais Genre sur France Culture, que j’ai eu vent de ce roman, Le Dernier Loup-Garou, de Glen Duncan (auteur très passionnant à écouter en interview d’ailleurs). Passé le choc de l’immonde couverture, j’ai littéralement dévoré ce livre ! Raconté à la première personne, le texte est le journal intime de Jake Marlow, loup-garou de son état, et au bout du rouleau. Sexe, argent, philosophie, amitié, art, Marlow est revenu de tout et ne demande qu’à en finir, d’autant plus que l’organisation chargée de traquer les créatures surnaturelles a tué tous les lycanthropes existants jusqu’à aujourd’hui. Oui mais… Je n’en dirais pas plus pour vous laisser découvrir la tonne de rebondissements qui longe ce récit décapant, où l’humour grinçant côtoie le thriller, l’horreur et même l’émotion !

IMG_2242(L’écrivain Glen Duncan, remarquez la belle couverture originale)

Le style de Glen Duncan est extrêmement « cinématographique », mais nous laisse très intelligemment la porte ouverte pour imaginer en détail les incroyables transformations et l’allure générale de ce loup-garou charismatique en diable. Ridley Scott ne s’y est pas trompé en achetant les droits pour adapter le livre à l’écran, mais franchement,vous devriez  le lire avant de vous voir imposer un visuel de gros studio hollywoodien de cette palpitante histoire parsemée de sexe et de sang. On espère très fort (mais vraiment TRES fort) que Glen Duncan donnera une suite à cet univers captivant et qui donne furieusement envie de hurler à la pleine lune !

(Une excellente B.O inspirée par le livre est disponible )

 

 

 

Publicités
Cet article, publié dans Littérature, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Le Dernier Loup-Garou

  1. bibliothécairefou dit :

    Et les humains-garou? tu n’en parles pas?

  2. julianrochat dit :

    Ca donne terriblement envie tout ça !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s