Livres audio : Le Hobbit, J.R.R Tolkien et American Psycho, Bret Easton Ellis

81y5LOnfPCL._SL1500_

Depuis l’enfance, j’aime entendre des récits, des histoires racontées par une voix chantante, chuchotante ou inquiétante. J’ai eu la chance d’avoir des parents qui prenaient le temps, le soir avant le coucher, de me raconter des histoires où l’imaginaire régnait en maître. Si vous êtes parents et que vous lisez ces lignes, je ne peux que vous conseiller de lire le soir une histoire à votre enfant, cela est un merveilleux cadeau à lui faire, et il en gardera une immense et tendre nostalgie tout au long de sa vie.

Mirkwood_-_entrance

Quelques années plus tard, je sympathisais avec le fils de mon institutrice, qui était plus âgé de moi. Cédric était le type même du garçon qu’on dit « la tête dans la lune ». Dessinateur surdoué, il croquait sur sa planche à dessins des elfes, trolls et autres lutins qui me fascinaient. Par un bel après-midi d’été, nous étions allés pêcher dans un étang au bord d’un bois, et Cédric choisit se moment pour me conter l’histoire de Bilbo le Hobbit. Croyez-le ou pas, mais ce jour-là, j’ai vu des nains, des elfes et des petits gens aux pieds poilus se promener sous mon nez dans cette belle forêt au bord de l’eau ! Ce fut un moment marquant de ma vie, qui me fit réaliser que l’imaginaire était à nos portes et qu’il suffisait juste de se laisser porter par l’émotion et l’écoute.

tolkien dwarf gimli tree root castle brothers hildebrandt wheaton college hobbit lecture norse mythology tolkien society(The roots of The Hobbit, illustrations des frères Hildebrandt)

Enfin, ce fut bien plus tard, dans mon premier appartement, qu’une voix m’emporta très loin. Tard dans la nuit, j’allumais la radio (certainement France Culture), et je tombais sur la lecture d’une nouvelle de H.P Lovecraft, un maître de la littérature d’épouvante que je vénérais au plus haut point. Aussitôt, je bondis sur mon casque, poussa le volume de la chaîne et plongea tête baissée dans les profondeurs d’Arkham. Je garde un souvenir mémorable de cette diction inquiétante rehaussé de quelques effets sonores terrifiants, surtout seul la nuit dans un petit appartement !

tumblr_m5rqheP8pm1rv6ejmo1_1280.jpeg(Howard Phillips Lovecraft)

Bref, c’est donc pour moi tout naturellement que je me suis dirigé vers les livres audio pour retrouver ce plaisir d’écouter la littérature. Je les écoute en voiture lors de mes trajets, et si vous ne l’avez jamais fait (j’entends souvent des personnes évoquer avec inquiétude la peur du manque de concentration de l’écoute ou pire, de la route !), tentez au moins une fois l’expérience ! Personnellement, j’en profite souvent pour redécouvrir une œuvre marquante de ma vie de lecteur.

greg_tim_hildebrandt_an_unexpected_party(An Unexpected Party, illustration des frères Hildebrandt)

Annonçons la couleur d’entrée de jeu : le livre audio Le Hobbit, lu par Dominique Pinon, est une merveille absolue ! Laissez-vous embarquer dans ce conte prodigieux écrit de main de maître par J.R.R Tolkien dans les années 30, venez faire la connaissance de Bilbo le Hobbit, de Gandalf le magicien et des treize nains Thorin, Balin, Dwalin, Fíli, Kíli, Dori, Nori, Ori, Óin, Glóin, Bifur, Bofur et Bombur. Suivez-les dans une aventure qui les fera rencontrer d’inoubliables personnages tel le sournois et pathétique Gollum, l’imposant et bourru Beorn, et Smaug, le monumental dragon assis sur une montagne d’or. Vivez un récit où les scènes inoubliables sont légion; comment oublier l’arrivée des nains dans la maison de Bilbo, le combat de devinettes avec Gollum, l’attaque des terribles araignées, la conversation avec Smaug, et tant d’autres événements qui nous emporte totalement ?

DPinonHD(Dominique Pinon)

Comment, me dites-vous ? « Inutile d’écouter ce CD puisque j’ai déjà vu les films au cinéma. » Mais malheureux, rendez-vous compte que vous allez passer à côté de l’admirable écriture poétique et espiègle de J.R.R Tolkien, que vous allez rater la lecture jouissive et enthousiaste de Dominique Pinon, roulant les r avec bonheur sur les paroles des nains, se montrant secret et malicieux avec Gandalf et persifleur avec le vilain Gollum ! Et oseriez-vous passer sous silence la nouvelle traduction de Daniel Bouzon ? Si au premier abord, on est quelque peu déconcerté par les changements de nom, on oublie bien vite l’ancienne version, aussi estimable soit-elle, de 1969 par Francis Ledoux. A n’en point douter, si vous deviez commencer votre première écoute d’un livre audio, c’est Le Hobbit que je vous recommanderais !

201_100554_max

Changeons complétement d’époque, d’écriture et d’écoute avec le livre audio American Psycho de Bret Easton Ellis. Le roman, écrit en 1991, produisit une incroyable secousse sismique à travers le monde lors de sa sortie. D’une violence inouïe, le récit, à la première personne (renforçant puissamment le malaise), nous invite dans le quotidien d’un pur produit des années 80, le yuppie Patrick Bateman. Sa vie oscille entre des conversations stériles et interminables avec des collègues de travail, des achats et des dîners terriblement couteux, des séances de sport, des émissions de TV, encore des achats, encore des conversations, et…des meurtres ! Des meurtres abominables, d’une sauvagerie absolument insoutenable, perpétrés contre la gente féminine et des clochards à l’occasion.

Breat-Easton-Ellis-1991©Hadrien-Laroche(Bret Easton Ellis en 1991)

La force incroyable du récit provient de son apparente monotonie. Si tel chapitre décrit précisément, avec une quantité hallucinante de détails, les soins apportés à l’hygiène irréprochable de Patrick Bateman ou la discographie de Huey Lewis & The News, le même ton est utilisé pour relater les insupportables scènes de torture. On peut se demander où l’auteur veut en venir avec toute cette violence faite aux femmes, mais ce serait passer à côté de la charge totale et implacable contre le vide existentiel qui habite toutes ces personnes fortunées complétement coupés du monde. Wall Street est, pour l’écrivain, le meilleur champ de bataille, pour partir en guerre contre son pays, nourri d’idéalisme financier et matériel.

(Devil inside, du groupe INXS, suit à plusieurs reprises Patrick Bateman)

L’être humain, la pensée, les émotions, tout est parti. Subsiste le néant, mais un néant tourbillonnant, emportant Patrick Bateman toujours plus loin dans une folie dévastatrice. Ce personnage inoubliable n’est pas dénué d’humour, bien au contraire, et l’on rit très souvent à l’écoute de sa vision du genre humain. Mais vous me direz que, là non plus, vous n’avez aucun besoin d’écouter ce CD puisque vous avez vu le film, une bien mauvaise adaptation sauvée uniquement par la géniale performance de Christian Bale. Malheureux, vous rendez-vous compte que vous allez passer à côté d’une immersion oppressante au possible, avec la lecture parfaite de Pierre Tissot ? Son timbre, grave et monotone, insuffle toute la désincarnation que l’on attendait à l’écoute du style littéraire du Bret Easton Ellis. Mais là où cela devient dément, c’est lorsque le premier meurtre arrive, le narrateur ralentit encore son débit, profitant comme Patrick Bateman, du carnage créé par ses mains, ses dents, son sexe et toutes sortes d’outils. On est coincé en plein cauchemar, la lecture du roman nous permettait inconsciemment de lire plus vite, mais avec le livre audio, on est totalement pris au piège des délires meurtriers, sexuels et hystériques de Patrick Bateman. American Psycho demeure aujourd’hui une œuvre littéraire dont il est absolument impossible d’en sortir indemne !

American_Psycho____Redesign_by_cyenu

Publicités
Cet article, publié dans Littérature, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Livres audio : Le Hobbit, J.R.R Tolkien et American Psycho, Bret Easton Ellis

  1. Ping : Ode nostalgique à l’imaginaire des Temps Anciens… | C'est arrivé près de chez moi

  2. Ping : L’art de (bien) vivre chez soi | C'est arrivé près de chez moi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s